Guide Voyage Londres - KARAVEL
 

Londres

Où sortir ?

Boîtes de nuit

Le Ministry of Sound a longtemps été la figure de proue des boîtes londoniennes. Un club mythique aux allures de prison, bâti sur la rive sud de la Tamise. La faune branchée s'y est longtemps déhanchée sur des rythmes house et techno, et les plus grands DJs londoniens y ont fait leur gamme. En 1999, l'émergence de nouveaux clubs a bouleversé le paysage de la nuit. Sur leurs platines : une bonne dose de house (progressive, fetish, break… au choix), du hip-hop et de la drum'n bass.

La palme du bâtiment le plus original revient à Mass, qui a ouvert ses portes dans une ancienne église, au cœur de Brixton.

Du côté de King's Cross, le cinéma La Scala a été réaménagé en complexe discothèque-cinéma-café, ouvert jour et nuit. Les deux superclubs qui ont fait couler le plus d'encre sont Home, sur Leicester Square, et surtout Fabric, tout au nord de la ville. Réparti sur 7 étages, Home a une capacité d'accueil de 2 700 personnes. Le club est pourvu d'un cybercafé et d'un restaurant avec vue plongeante sur Big Ben. A l'autre bout de la ville, Fabric met tous les soirs le feu à d'anciens entrepôts frigorifiques. Là-aussi, large capacité d'accueil, déco cyberbranchée et vue panoramique sur la City depuis le dernier étage. Un public transgénérationnel s'y croise tous les soirs.

Home - 1, Leicester Square, WC2 - tél. (020) 7964 1999

Métro : Leicester Square.

Mass - St Matthews Church, Brixton - tél. (020) 7274 6470 - fax guestlist (020) 7738 6758 -www.massclub.co.uk 

Réservation de billets au (020) 7737 7616-prix de l'entrée : environ 6 £ 

A deux minutes du métro Brixton.

Fabric - 77a Charterhouse St., EC1 - tél. (020) 7490 0444

Métro : Farringdon.

D'autres adresses à ne pas manquer

Heaven la boîte gay de Londres ; Browns, pour y croiser des célébrités en goguette ; Stringfellows, le club chic et cher du West End. Notre coup de cœur va au Notting Hill Arts Club, branché et novateur. Excellentes soirées consacrées à la musique underground asiatique le samedi soir. Si vous aimez la musique des Sixties, ne manquez pas les soirées Blow Up au Wag, toujours le samedi soir. Les aficionados de rumba, cha-cha et autres danses latines iront danser à l'excellent Bar Rumba. Enfin, pour vous défouler sur de la musique "mainstream", direction l'Hippodrome et l'Equinox, sur Leicester Square.

Bar Rumba - 36 Shaftesbury Avenue, W1 - tél. (020) 7827 2715

Métro : Piccadilly Circus.

Brown - 4 Great Queen Street, WC2 - tél. (020) 7831 0802

Métro : Holborn.

Equinox - Leicester Square, WC2 - tél. (020) 7437 1446

Métro : Leicester Square.

Heaven - Villier Street (sous les arcades), WC2 - tél. (020) 7930 2020 - www.heaven-london.com

Métro : Leicester Square.

Hippodrome - Charing Cross  Road, WC2 - tél. (020) 7437 4311

Métro : Leicester Square.

Notting Hill Arts Club - 21 Notting Hill Gate, W11 - tél. (020) 7460 4459 

Métro : Notting Hill Gate. 

The Wag - 35 Wardour Street - tél. (020) 7437 5534

Métro : Piccadilly Circus.

A savoir

Sortir à Londres coûte très cher. Comptez entre 10 £ et 15 £ en moyenne l'entrée en boîte de nuit le vendredi et le samedi soir. Sachez que les prix d'entrée grimpent après 23h, heure de fermeture des pubs. Pour faire la fête à moindre frais, sortez en semaine ou renseignez-vous sur les soirées branchées organisées dans les petits clubs. Pour cela, récupérez les prospectus déposés chez les marchands de disques, sur Berwick Street par exemple. Le prix d'entrée se situe entre 2 £ et 6 £, l'accès est parfois gratuit. L'hebdomadaire Time Out fournit également de bonnes pistes.

notre sélection de boîtes