Guide Voyage Londres - KARAVEL
 

Londres

Visites

Itinéraires

Pour les néophytes

Londres au fil de la Tamise

Départ : métro Tower Hill. Arrivée : Saint-Paul

Durée : une journée

En sortant du métro Tower Hill, dirigez-vous vers l'imposante tour de Londres. Le parcours est fléché et dure à peine 5 mn. De là, empruntez le chemin piétonnier et contournez les remparts de la tour par la gauche. Traversez Tower Bridge en admirant de part et d'autre la vue sur la Tamise. De l'autre côté du pont, arrêtez-vous un instant pour observer le quartier qui s'étend à votre gauche : ruelles pavées, hautes bâtisses reliées par des passerelles en fer… Il s'agit de Butler's Wharf, un ancien complexe d'entrepôts de l'époque victorienne, joliment restaurés. Dickens y a situé certaines des péripéties d'Oliver Twist. Tournez à droite et engagez-vous sur le Thames Path West. Ce sentier longe la Tamise sur plusieurs kilomètres. On l'appelle aussi promenade de la Reine. A votre gauche, de grands panneaux dissimulent l'effervescence d'un chantier. Le Bankside est un quartier en plein boom, vous en aurez de nombreux indices au cours de votre balade. Après quelques minutes de marche, observez sur votre droite le HMS Belfast, l'un des plus gros cuirassiers de la Royal Navy (1938), aujourd'hui transformé en musée maritime. Dépassez le pub Harryman : vous voilà arrivé à la galerie Hayes. Ce site abritait un débarcadère animé, où venaient accoster les clippers en provenance d'Asie. C'était alors le "garde-manger de Londres". Sur l'autre rive, les toits de la City. Une alternance hétéroclite de buildings modernes et d'édifices anciens : la National Westminster Bank (1981), le clocher St-Dustant-in-the-East (1670) et les toits alambiqués du Minister Court (1990). Une cinquantaine de mètres après la table d'orientation, le sentier s'interrompt. Suivez la flèche et faites un crochet à l'intérieur des terres. Passez devant le pub The Old Thameside, puis suivez la ruelle pavée de Pickfords Wharf. Dépassez les ruines de Winchester Palace (ancienne résidence des évêques de Winchester), la Clink Prison Museum puis le complexe Vinopolis. Tournez à droite et reprenez le chemin longeant la Tamise. Passez sous le pont vert et jaune et vous voilà arrivés au Shakespeare's Globe. Juste derrière se profile l'édifice massif de la Modern Tate. Le pont du millénaire, fin et métallique, relie directement le nouveau musée à la cathédrale Saint-Paul. Il est réservé aux piétons. En attendant son ouverture, prévue en juin 2001, marchez jusqu'au Blackfriars Bridge. Traversez la Tamise. Tournez à droite sur Queen Victoria Street, puis grimpez les petites rues St Andrew's Hill, Carter's Lane et Dean's Court. Devant vous se dresse la majestueuse cathédrale Saint-Paul.

Pour les connaisseurs

Londres et ses canaux

Départ : métro Warwick Avenue. Arrivée : métro Camden Town.

Durée : une journée (trajet en bateau : 1h30 A/R et visite de Camden)

Prenez, dans le métro, la sortie de droite. Vous arrivez dans Clifton Gardens. Marchez jusqu’au bout de la rue et tournez à droite, avant le pont, dans Broomsfield Road. Au bout de celle-ci, se trouve La petite Venise (Little Venice). C’est un des endroits les plus poétiques et inattendus de Londres. Baptisé ainsi par le poète Robert Browning, ce bassin triangulaire abrite de nombreuses péniches vivement colorées. Il fait la jonction entre le Grand Union Canal et Regent’s Canal qui relie les docks à la Tamise.

Essayez un des passe-temps favoris des Britanniques et explorez Regent’s Canal en bateau. Le trajet vous donnera un bon aperçu de la diversité de la capitale tant du point de vue touristique qu’ethnique.

Des excursions sont organisées toutes les heures. Elles vous emmèneront, pour environ 6 £, jusqu’à l’écluse de Camden (Camden Lock) en passant par Regent’s Park. Vous pouvez faire uniquement l’aller en bateau et revenir en bus ou en métro. Prévoyez une bonne partie de votre journée pour partir à la découverte de Camden Lock. C’est en effet là que se trouve le marché aux puces le plus célèbre et le plus sympathique de la capitale. Le départ a lieu de l’autre côté du pont bleu. Après avoir acheté votre billet à bord, installez-vous confortablement et préparez-vous à 45 minutes de découvertes.

Vous pénétrez tout d’abord dans la portion rectiligne du canal, longue d’environ 500 mètres. Admirez, de chaque côté, les deux avenues abritant des maisons victoriennes. Le canal traverse, à cet endroit, le somptueux quartier résidentiel de Maida Vale, ainsi baptisé pour célébrer la victoire anglaise contre Napoléon, en 1806, dans la ville italienne de Maida. Sur votre droite, une église gothique en brique rouge. Après le tunnel de Maida Hill, vous entrez dans la partie la plus résidentielle et moderne du trajet. Admirez sur votre gauche les péniches aux noms poétiques : Scarlet, Pimpernel, Demetrius, Foxy, Willow… C’est là qu’habitent les skippers. Puis, vous pénétrez dans une partie plus sinueuse, bordée d’arbres.

Trois ponts plus loin, vous voyez sur votre droite quelques demeures victoriennes qui bordent Regent’s Park. Le canal longe la partie nord du parc. Vous distinguez, toujours sur votre droite, le minaret et le dôme doré de la Grande Mosquée de Londres. Vous traversez ensuite le zoo de Londres, le plus grand du pays. Vous admirez, sur votre gauche, l’étonnante volière de Lord Snowdon. Cette grande structure d’aluminium en forme de tétraèdre abrite de nombreuses espèces d’oiseaux. Juste à la sortie du zoo, le canal s’oriente vers la gauche et remonte vers le nord de Londres. Vous apercevez au loin sur votre gauche la colline de Primrose (Primrose Hill). Sur votre droite, se tient une péniche-pagode qui abrite un restaurant chinois.

Le paysage redevient plus urbain. Des immeubles de tous les styles et de toutes les époques bordent le canal. Sur votre droite, se tient un drôle de château fort, digne d’un parc d’attraction, qui abrite un club nautique. De l’autre côté, vous voyez un ancien entrepôt converti en studio de télévision et investi par la chaîne musicale MTV. Après le pont piéton, vous arrivez à l’écluse de Camden. Vous apercevez, au loin, le pont du chemin de fer affichant une peinture en trompe-l’œil, devenue l’emblème du quartier de Camden.

Centre de commerce et de transport important au XIXe siècle, Camden fut transformé dans les années 70 en un centre d’artisanat. Marchés, ateliers, studios de design, magasins et restaurants ont rendu l’endroit très populaire auprès des touristes mais aussi des londoniens. Le bateau vous laisse à l’extrémité ouest du marché où se trouvent des échoppes et des cafés. Une tasse de thé accompagnée d’un muffin bio vous donneront l’énergie suffisante pour attaquer le labyrinthe du marché de Camden.

La partie du marché, située près de l’écluse, est répartie sur deux niveaux. Ne manquez pas le bâtiment principal, Market Hall, juste à côté du pont. Il a été dessiné dans le pur style victorien avec un sol carrelé et des rampes en fer forgé. On y vend essentiellement de l’artisanat anglais et oriental ainsi que des livres d’occasion. Les babioles typiquement touristiques sont nombreuses. Sortez de Market Hall et redescendez, par l’escalier, vers Camden Lock Place, passage situé juste derrière. Vous trouverez tous les styles possibles et imaginables de vêtements. Les adeptes des styles hippy et gothique seront aux anges. Tournez à gauche et enfoncez-vous dans les méandres du marché vers les anciennes catacombes où sont vendus des meubles des années 50 et 60 et des luminaires. Accordez-vous ensuite une pause. C’est le moment de savourer un plat chinois ou un beignet sur Old Time Square. Votre énergie retrouvée, attaquez l’extrémité nord du marché. Le long de l’allée des antiquaires, des meubles de toutes les époques vous attendent.

S’il vous reste un peu de courage, rebroussez chemin. Prenez la sortie située près du pont de chemin de fer. Tournez à droite dans Chalk Farm Road. Sur votre gauche, juste avant le pont, se trouve Camden Canal Market. Moins intéressant mais tout aussi fréquenté, il abrite des échoppes plus touristiques et offre un joli point de vue sur le canal. Revenez vers le pont et tournez à gauche dans Camden High Street. Sur votre gauche, les étals de vêtements concurrencent les magasins de chaussures fantaisistes. Au bout de la rue vous attend la station de métro de Camden Town. Pour les adeptes du bateau, faites demi-tour et retraversez le pont. Tournez à gauche et regagnez l’embarcadère. Laissez-vous alors bercer et profitez-en pour faire une sieste bien méritée !

Pour les experts

Explorer les multiples facettes de Londres

Départ : métro Barbican. Arrivée : métro Tower Hill.

Durée : une journée (visites du musée de Londres et de la tour de Londres comprises)

Sortez du métro et traversez Aldersgate Street. Montez l’escalier qui vous emmène au cœur de l’inesthétique centre culturel et résidentiel de Barbican. Vous êtes dans un quartier au style ultra moderne et, paradoxalement, riche en histoire tous siècles confondus. Vous allez donc pouvoir ‘’zapper’’ les siècles à volonté et découvrir ainsi les contrastes multiples de la capitale. Suivez le parcours fléché vous menant au musée de Londres (London Museum), point de départ idéal de votre exploration.

Le musée est situé à l’extrémité ouest du tracé du mur romain. Celui-ci entourait la cité de Londinium établie au Ier siècle. Londinium était délimitée au nord par London Wall et, au sud, par la Tamise. Elle s’étendait à l’ouest jusqu’à l’actuelle station de métro Blackfriars et, à l’est, jusqu’à la tour de Londres. De nombreuses portes étaient réparties le long du mur dont les noms ont été conservés dans la topographie de la ville : Ludgate, Newgate, Moorgate, Bishopgate etc. Découvrez, au travers de nombreuses reconstitutions et riches collections, l’histoire détaillée de la capitale. Vous apprécierez ensuite une pause thé à la cafétéria avant de reprendre votre exploration.

Sortez de la cafétéria et prenez, en face de vous, Nettleton Walk. Descendez l’escalier situé sur votre gauche juste avant la passerelle. Sur votre gauche se trouve le Fort romain (Roman Fort). Avancez dans London Wall et, une fois le croisement souterrain franchi, admirez, sur votre droite, les portions du mur dans les minuscules jardins de Saint Alphage (St Alphage Gardens). Revenez sur vos pas et tournez à gauche dans Wood Street. Admirez le contraste saisissant entre l’architecture moderne et la tour de l’église. Tournez à gauche dans Love Lane, puis à droite dans Aldermanbury. Découvrez, au coin de la rue, l’église St Lawrence Jewry conçue par Sir Christopher Wren. Elle se trouve à la limite de l’ancien quartier juif, Old Jewry.

Longez l’église par la gauche : vous arrivez sur une place. Au fond, se trouve Guildhall, le centre du pouvoir municipal. Le bâtiment actuel date de 1411. Il abrite les ruines d’un amphithéâtre romain découvert en 1987. Un porche médiéval est enchâssé dans sa façade. Sa crypte médiévale, la plus grande du pays, ne se visite malheureusement qu’en groupe et sur réservation. Prenez l’entrée située à gauche de la place et visitez Great Hall. C’est là qu’ont lieu les banquets royaux et que la défaite de Napoléon fut glorieusement célébrée en 1814. On peut y admirer les statues de Churchill et Wellington.

Prenez King’s Street en face de l’église. Tournez à droite dans l’avenue de Cheapside. Le quartier du même nom abritait le marché médiéval le plus important de Londres. Seuls les noms des rues avoisinantes rappellent son existence : Bread Street (la rue du Pain), Milk Street (la rue du Lait), Honey Lane (la ruelle du Miel) et Poultry (Volaille). Puis, prenez la sympathique ruelle Bow Lane sur votre gauche. Tournez à gauche dans Watling Street et remontez vers le croisement. Entrez dans Queen Victoria Street, la deuxième rue sur votre gauche et remontez-la. Découvrez sur votre droite les ruines romaines du Temple de Mithras (Mithras Temple) devant l’immeuble Temple Court.

Remontez la rue jusqu’à la station de métro Bank. Dépassez-la et prenez St Swithin’s Lane qui se trouve sur votre droite. Au bout de la ruelle, tournez à droite dans Cannon Street. Vous trouvez, juste sur votre droite, la banque Oversea Chinese Banking Corporation. Dans sa façade est logée, au niveau du sol, la pierre de Londres (London Stone). Cette étrange relique en calcaire date de 1450. Faites demi-tour et, au croisement, tournez à gauche dans Gracechurch. Remontez la rue et prenez Leadenhall Market, la deuxième rue sur votre droite. Vous arrivez au marché de Leadenhall (Leadenhall Market). Ses traditions commerçantes remontent à l’époque où il était au cœur du forum romain. Aujourd’hui, le marché abrite des magasins aux façades victoriennes rouges et vertes. Il sert de décors pour de nombreux tournages dont, dernièrement, celui des aventures du célèbre sorcier Harry Potter.

Admirez la coupole bleue et étoilée au centre du marché, puis laissez vous séduire par l’accueil chaleureux et le décor typiquement victorien du pub traditionnel Lamb Tavern, qui vous fait face. Construit en 1680, il est classé monument historique. Sa spécialité : le bœuf servi dans du pain français avec du raifort et un Yorkshire pudding. John Wayne y a mangé. Vous déjeunerez en compagnie d'hommes d’affaires en complet-cravate qui, pour la plupart, sont des habitués de longue date. Pour compléter votre voyage dans le temps, faites-vous cirer les chaussures devant le pub par des cireurs dignes de l’époque de Dickens.

Prenez Lime Street qui longe la partie gauche du marché puis, dans le prolongement, Botolph Lane. Au bout de la rue, admirez sur votre droite la colonne Monument construite par sir Christophe Wren pour commémorer le grand incendie de Londres. Dans son prolongement se trouve le Pont de Londres (London Bridge) qui était, jusqu’en 1750, le seul pont de la ville. Construit sur le site du vieux pont romain, il date du Moyen Age.

Tournez à gauche dans Monument Street puis, à nouveau à gauche, dans Lower Thames Street. Vous longez maintenant la Tamise. Tournez à droite dans Sugar Quay et admirez sur votre gauche, Tower Bridge, le pont symbole de la ville, avec ses deux tours et son pont-levis, chef-d’œuvre de l’ingénierie victorienne. Longez le fleuve jusqu’à la Tour de Londres (Tower of London). Les plus courageux visiteront ce vaste monument. Ils revivront les périodes les plus violentes et sombres de l’histoire anglaise depuis le XIe siècle. Les autres rejoindront la station de métro Tower Hill, située à gauche de la tour de Londres. Devant cette station se trouvent les parties les plus importantes du mur romain.