Guide Voyage Amsterdam - KARAVEL
 

Amsterdam

Les indispensables

Introduction

Amsterdam : quand ville rime avec idylle

Amsterdam compte parmi les principales villes culturelles d'Europe. Souvent comparée à Venise, cette ville d'eau, bercée par le mouvement des péniches, recèle bien des trésors. Ses canaux pittoresques et ses maisons de guingois lui confèrent une atmosphère sereine et romantique. Au gré de vos déambulations, vous surprendrez les Amstellodamois derrière leurs baies vitrées. Les intérieurs chaleureux se dévoilent aux yeux des passants. Ces ambiances intimes se retrouvent aussi dans les cafés. Quel que soit le décor, on aime se retrouver autour d'un verre de genièvre dans un proeflokaal (maison de dégustation), d'une bière dans un café brun (café bruni par la nicotine et par les âges) ou d'une tasse de café dans un café blanc (café au décor design). Chaleur et convivialité caractérisent les lieux de rendez-vous d'Amsterdam.

Terre d'accueil, la ville a bien réussi l'intégration raciale. La communauté surinamienne est particulièrement importante. Elle représente environ 9% de la population. Si l'esprit de liberté et de tolérance caractérise Amsterdam, la ville se heurte aussi à des difficultés (pollution, crise du logement). Des troubles ont éclaté au moment de la construction du métro qui entraînait la destruction de certains quartiers populaires près de Nieuwmarkt ou de Waterlooplein. Dans les années 70, le mouvement contestataire des "provos" s'insurgeait contre la pollution automobile. La statue Lieverdje, "petit chéri", sur la place Spui, était leur point de ralliement. Aujourd'hui, une politique urbaine vise à restreindre l'utilisation de la voiture.

Guy Béart résume bien l'ambiance de la ville : “A Amsterdam, il y a les eaux, il y a les âmes. Y'a des vélos et y'a des trams”. Le vélo y est roi. Tous, jeunes et moins jeunes, l'utilisent. Son port, le deuxième du pays, est en concurrence avec celui de Rotterdam. Les célèbres paroles de Jacques Brel, “Dans le port d'Amsterdam, y'a des marins qui chantent, dans le port d'Amsterdam, y'a des marins qui mangent”, ne se vérifient peut-être plus, mais l'esprit “voyageur” est encore perceptible.

Les canaux sont bordés des célèbres maisons à pignons, bâties sur pilotis. Sous les ormes, le long des façades recouvertes de glycines, vous apprécierez de flâner dans une ville aux allures de village pittoresque. Vous découvrirez également ses célèbres musées : le Rijksmuseum, le musée Van Gogh et le Stedelijk museum.

Visiter Amsterdam, c'est aussi suivre les traces d'auteurs renommés. Camus y a rédigé La chute. Ce roman nous entraîne dans les méandres des canaux de la capitale. C'est aussi l'occasion de relire Le journal d'Anne Frank, jeune fille juive cachée avec sa famille dans les locaux de l'entreprise paternelle. La ville a aussi inspiré des artistes et hébergé des philosophes tels que Spinoza ou Descartes.

Guide pays